FAQFAQ  CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] Empty
MessageSujet: Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird]   Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] HorlogeoVen 28 Jan - 11:44

Halloween Town, un des endroits les moins rassurant de se monde de fous. Mais, je n'ai pas peur, je suis habitué et armé. Je ne risque vraiment rien, au bout d'un moment on s'habitue aux dealeurs et aux prostituées. D'ailleur je garde certain mauvais souvenirs. Bon aller, il faut que je me concentre. Si jamais je me fais attaquer sans que je m'y attende je risque quand même gros. Ce soir je ne vais pas faire le difficile, je vais dormir dans l'hôtel le plus proche, qu'il soit miteux ou pas. La route va être longue je le sens. Un croisement, à gauche ? Ou à droite peut être ? Aller, à droite, au pire je reviendrais sur mes pas.

" Qu'est ce que ? "

Un bruit sourt retentit. Une sorte de tire, une arme a feu surement. Non , j'en suis sur, je m'y connais la dessus. Je mis ma main sur un de mes guns, prêt à dégainer. Aller, je me dépèche, et tout ça sera finit. Je pourrais même aussi ne pas m'entrainer dans des histoires pour une fois, je travaille déjà assez comme ça ! Je me suis mis à presser le pas, peut être que ...

" Encore ? "

Un second coup de feu, suivit de plusieur cri d'agonie, la victime bien sur. Bon aller, je vais pas faire la sourde oreille. Je me dirige vers le lieu où j'ai entendu le dernier bruit, sortit mon arme et :

" Plus un geste, tu jettes ton arme au sol si tu tiens à ta vie ! "

Un jeune homme armé se retourna, il était brun et plutot musclé. Compte tenu de ma silhouette, je risque pas de l'effrayer vraiment. Mais pour ça j'ai ma technique. Je tira un coup qui le frôla. Il se jeta au sol. Je courru vers lui, le mobilisa au sol et pris son arme, pour plus de sûreté.

" Bon maintenant tu m'explique pourquoi t'as fais ça ! "

L'homme hesita, rigola puis ... je rêve, il vient de me cracher dessus ! Ma première réaction fut de le frapper au visage.

" Bon laisse tomber je suis pas en sevice. T'as interet à te cacher avant que je te retrouve ! "

J'examina la victime ... morte. Je me releva, rangea mon arme. Je n'allais pas rester ici éternellement, je sortis donc de la ruelle sombre. Je marcha quelques minutes, n'osant pas demander mon chemin aux personnes aussi étranges les une que les autres. Je préféra rester dans mon coin, seule. Je finirais bien par trouver un endroit où dormir. Je ne peux pas passer la nuit dehors ici, je pourrais me faire dépouiller, voir même ... violer. Et en pleine nuit, c'est pas genial pour se defendre. Donc j'en reviens a : trouver un hotel. Soudain, j'aperçu une lumière à travers une ruelle, je m'y dirigea avec une lueur d'espoir, jusqu'à ce que la lumière disparu. Je grogna sur le coup, puis m'aperçu qu'il y avait quelqu'un derrière moi .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird]   Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] HorlogeoMar 8 Fév - 8:39

Ah, une dure journée qui se finissait. J'avais fait mon beurre dans le coin de la 666 night drive... C'était l'idéal. Là, il semblait faire nuit même en plein jour. La vie y était vraiment extraordinairement étonnante. Ici, chacun montrer le pire de sois-même, sans daigner se cacher.

Nan, nan, vraiment. Il suffisait de jetter un coup d'oeil pour comprendre de quoi quelqu'un avait besoin. Entre les toxicos qui étaient en manque, les rageux qui venaient de se faire confisquer leur arme...
Ou simplement ceux bien trop timides pour éxecuter leur victime par eux-mêmes.

Oui, je pouvais tous les aider.
Après tout, j'étais une grande surface à moi toute seule. Secteur primaire, secondaire, tertiaire... Allez, demandez-moi ce que vous voulez ! Tant que vous avez le fric, j'ai ce qu'il vous faut !

Enfin bref. La nuit venait à tomber, et le coin devenait un peu plus glauque. Oui, juste un peu, car il était déjà difficile de faire pire.
Il était temps d'aller dépenser le fruit de mon travail... Dans un bar, bien évidemment.

Enfin, je ne dilapiderai pas tout. Juste assez pour avoir une vision modifiée des choses.
Mais je dois tout de même garder mon esprit et ma capacité physique, si je veux "survivre".

Qui aurait cru que la mort connaissait l'adresse de Wonderland ?

Une âme me tira de mes pensées. Elle sortait précipitemment d'une ruelle perpendiculaire. Visiblement, ce n'était pas son jour... Son aura était d'un bleu très sombre, qui menaçait à tout moment de virer au noir...
Mon dernier client ?
Je me devais de le suivre...

Il marchait toujours plus vite, se marmonnant et remuant le fond de ses pensées... Presse le pas, presse le pas... Tu ne m'échapperas pas ! Car, toi aussi, tu dois bien avoir des envies...

Il finit enfin par s'apercevoir de ma présence, et se détourna vers moi. Surprise, je m'arrêtais... Pourquoi ? Simple reflexe. Esquissant un sourire, je reprenais ma marche. Lentement, cette fois. Je m'approchais vers lui, ne disant un mot.

Je ne m'arrêterai, que lorsqu'il ouvrira la bouche, pour prononcer un mot.
A moins que nos corps ne se rencontrent avant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird]   Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] HorlogeoMer 23 Fév - 12:56

L'ombre se rapproche de moi de plus en plus, tout se passe si vite. Ma première réaction fut de pointer mon arme sur cette ombre, on est jamais si sûr. Puis je m'écarta légèrement pour ne pas que celle-ci me rentre dedans. Je ne la quitta pas une seule fois des yeux, et je l'observa, chaque mouvement qu'elle ferait, je le verrais. J'étais sur mes gardes, prêt à tout. Je pris l'ombre par l'épaule de ma main gauche, puis pointa mon gun sur son front.

" Qui es tu ? Qu'est ce que tu fais ici ? "

Je l'avoue, ce n'est pas très juste ce que je fais, mais je tiens à ma seconde vie. J'étais déjà entre la vie et la mort il y a un mois, je ne veux pas que cela recommence. Ce rêve était déjà assez horrible. Un rêve ? Non c'était un cauchemard ! Un horrible cauchemard. Tellement horrible que je n'arrive pas à l'oublier, et qu'il m'arrive encore d'y penser ... Même si plus le temps passe, plus j'oublie certains éléments. Mais c'est mieux comme ça, et peut-être qu'un jour j'oublierais totalement ce cauchemard.
Enfin bref, je dévisagea la personne. A première vue, c'était une fille avec d'étrange oreilles et des cheveux violet. Question couleur de cheveux, ça m'impressionait peu, moi qui a les cheveux rouges.

" Une gamine ... "

Je voulus voir sa réaction, car je savais bien que même les enfants ici sont prêts à tout, surtout s'ils se promènent dans ses quartiers. On se promène jamais seul dans ses quartiers. Je fais parti des exeptions. Je suis plutôt bien armé, et guidé par une voix étrange qui me donne des ordres mais qui me protège quand même.Même sans elle je m'en sors bien. J'ai déjà affronter pire. Et puis au pire je peux prendre la poudre d'escampette, c'est une solution possible. Mais pour l'instant, j'attend la réponse de la fille, qui si ça se trouve n'est pas si méchante que ça. Certe la seule personne dont je me souvient est ... Spécial. Mais toutes les personnes ici ne le sont pas, il ne faut pas l'oublier ... Ou peut-être que ... Moi aussi je vais sombrer dans la folie ... ?

" Alors ? "

Je recula un peu mon gun, pour ne pas trop l'effrayer. Des personnes sont horrifiées rien qu'en voyant une arme, d'autre sont excités et ont des folies meurtrières. Dans les deux cas, ce n'est pas forcement bon pour moi, je suis sencé aider les gens, quoi que ... Je pourrais finalement me mettre à la recherche de Ryo... Des services contre des informations ... Pourquoi pas, ce serait bien. Mais j'y réfléchirais plus tard. Pour l'instant j'aimerais savoir qui est cette personne, et si elle est avec l'autre malade de tout à l'heure, ou si elle l'a vu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird]   Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] HorlogeoJeu 24 Fév - 7:58

Plus je m'approchais, et plus je trouvais qu'il avait une allure de gamin. Quand je fus à un mètre de lui, environ, il sortit une arme. S'il pensait que c'était ça qui allait m'arrêter... J'avançais encore, toujours d'un pas aussi lent. Je vis la sueur perler de son front.
Lorsque je ne fus plus qu'à quelques centimètres, il posa sa main sur mon épaule, et se décida enfin à entamer le "dialogue". Parler après avoir pointé une arme sur quelqu'un c'est très courageux... Un lâche, ce n'était qu'un lâche...

" Qui es tu ? Qu'est ce que tu fais ici ? "

J'esquissais un sourire narquois, et commençais à jouer avec mon piercing, le faisant claquer contre mes dents. Je laissais donc cet individu sans réponse, et me permettais de l'observer...
Un visage enfantin, des cheveux rouges encadrant deux grands yeux marrons... Un style plutôt vieillot... Un air de panique.
On aurait dit que ce mec venait de tuer quelqu'un.

" Une gamine ... "

Ah, bah voilà qu'il trouvait des réponses à ses propres questions ! On était pas sortit de l'auberge. D'autant plus que de mon mètre quatre-vingt-dix, je n'avais pas franchement l'impression de ressembler à une gamine.
De plus, j'étais tout de même agée de vingt ans...
Enfin bon, pas une raison pour me traiter de la sorte... Surtout qu'il ne me semblait pas plus vieux que moi...

"Alors ?"

Ah, voilà, il veut quand même ma version des faits...

Il recula quelque peu son arme. D'un air de dégout, je prenais sa main du bout des doigts et l'enlevais de mon épaule. J'époussetais soigneusement cette dernière, avant de prendre le soin de répondre, avec une certaine ironie.

"Ce n'est pas de très bon goût de pointer son arme sur une demoiselle de la sorte. Ni de la traiter de gamine, d'ailleurs."

Avec un grand sourire, je fis une révérence des plus exagérée. Une fois redressée, je daignais enfin donner des information sur mon identité.

"Camille Jackbird, pour vous servir..."

Je marquais une pause, puis pris de nouveau la parole :
"Car vous devez bien avoir besoin de mes services ?"


Dernière édition par Camille Jackbird le Dim 27 Fév - 3:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird]   Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] HorlogeoSam 26 Fév - 11:27

Camille Jackbird pour me servir car je devrais avoir besoin de ses services ... ? J'étais interieurement mort de rire, franchement ! C'est quoi cette blague ? C'est moi qui est au service de plusieurs personnes, je tue pour eux, et je fais même des enquêtes souvent. Je baissa mon arme et la rangea, ce n'était pas ma cible, pas encore peut-être... A vrai dire, en y réfléchissant, je n'étais pas spécialement connus, sauf de ceux que j'ai tué ... ou traqué. Mais même si au fond de moi je riais, mon visage montrait le contraire, je le sais. Un air si froid et serieux. Il vient instinctivement, à vrai dire je ne fais même pas expres.

" Je t'ai pris pour quelqu'un d'autre. "

T'ai pris ? Oui, je venais bien de la tutoyer. Je n'aurais peut-être pas dû ? A près tout, je m'en foutais royalement. Je la verrais surement qu'une seule fois dans ma vie ici, alors qu'est ce que ça pourrait faire, serieusement ? La politesse c'est rien pour moi, c'est juste une façon de formuler sa phrase pour qu'on vous apprecie plus facilement ou non. Cette fille pourrait aussi bien comprendre avec ça qu'elle pouvait aussi me tutoyer. Et en la regardant vraiment, c'est surement le genre de personne à le faire.
Je regarda le fond de la ruelle, éclairé. Encore cette petite lumière. Surement l'issue. Je lacha la jeune fille du regard et me dirigea vers cette lueur, qui me disait : "Ô Aki ! Je suis la sortie ! La route vers l'auberge la plus proche ! Même miteuse, tu peux y dormir ! Viens vers moi !" C'était vraiment tentant, trop même. J'avais confondu mon interlocutrice avec quelqu'un mais j'allais pas la poursuivre comme ça. Peut-être que c'est son complice, mais peu importe. Je commence à fatiguer, il va être tard et il vaut mieux pour moi que j'aille manger, me doucher et ensuite dormir pour me reposer. Ca me ferait de bien. Manquerais plus que je me fasse emporter dans une autre histoire.
Je fis quelques pas ... un ... deux ... trois ... quatres ? Je m'arreta un moment, et resta dos à la fille. Je fixa la lumière du regard, les bras le long du corps, droit comme un piquet, les sourcils qui se froncèrent d'un coup, renforçant mon air serieux et dur.

" Ce n'est pas moi qui demande les services, je les propose. Tout comme toi en faite. Je n'ai pas besoin de toi ou de tes services, sauf si tu connais ... "

Je m'arreta un moment, un frisson parcouru mon corps. Une goutte de sueur froide traversa ma nuque jusqu'au bas de mon dos, puis une autre de ma tempe droite jusqu'à ma joue. Les battements de mon coeur s'accélèrent soudainement, je les sentais. C'était une sensation désagréable. Je me sentis écoeuré rien qu'en pensant à son nom. Cet homme ... le seul dont je me souvenais, avait bien un rapport avec moi. Je tourna juste la tête sur le côté, regardant le sol. Elle pouvait voir ma tête de profil.

" ... Si tu as des renseignements sur Ryo Kurogane, dis moi tout. Si tu veux quelque chose en retour, demande moi ... Un service par exemple. Je fais plusieur sorte de chose, un peu comme un mercenaire ou un homme à tout faire. "

Un homme à tout faire ? Je venais de l'inviter en fait. Je tue et j'enquête principalement, mais si je dois aller au delà de ça pour avoir des informations sur lui, je peux le faire. Je n'irais pas jusqu'à couché avec une personne pour en savoir. D'ailleur jamais ça ne me traverserais l'esprit. Si on découvre mon secret ... Enfin pour l'instant je le cache très bien et personne ne l'a découvert.
La voix que j'ai quand je parle, je venais de le remarquer. Depuis quelque temps, je parle assez durement et sèchement, une voix si autoritaire. Ca me rappelle cette voix qui me parle ... Etais-je comme ça avant ? Et si cette voix, c'étais moi avant, mon ancienne nature ? Je ne sais pas ... Mais si je retrouve Ryo, je m'en souviendrais peut-être. C'est mon but actuelement, retrouver mon passé. Ensuite, je verrais et j'improviserai. Je me retourna completement et la regarda droit dans les yeux en attendant sa réponse, calmement. Si elle avait des informations, je lui demanderai, et si elle veut les garder pour elle je lui ferais cracher le morceau. Par contre si elle ne sait vraiment rien, je m'en irai, pourquoi rester dans cette ruelle sombre et lugubre alors qu'un lit miteux m'attend pour m'emmener au pays des songes ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird]   Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] HorlogeoLun 28 Fév - 3:18

Je vis un sourire crisper la mâchoire de mon interlocuteur. Fébrilement, il rangea son arme. Comme pour excuser sa peur, il prétendu qu'il m'avait prise pour quelqu'un d'autre... Genre ! Il était juste flippé qu'on le suive dans cette rue sombre...
Le regard vide, comme interpellé par autre chose, il se détourna de moi, sans un mot. J'étais intrigué par cette humeur soudaine... Il fit quelque pas, comme un fantôme. D'ailleurs, son aura était devenu étrangement translucide, soudainement... Mais il s'arrêta, et s'adressa à nouveau à moi, sans daigner me regarder toutefois.

Il me rétorquait ne pas avoir besoin de mes services, car il en fournissait également... Un concurrent ? Alors, je me devais de l'abattre, s'il chassait sur mon territoire... Mais il semblait avoir eu une illumination soudaine qui lui sauva la vie : s'il faisait parti de mes clients, je ne pourrais toucher à lui.
Et il recherchait un prétendu Ryo Kurogane. Je ne le connaissais pas encore, mais ça allait bien vite s'arranger.

Il se détourna vers moi, un regard décidé. J'approchais de lui, avec mes manières habituelle, et une démarche apaisée. Là, je ne m'arrêtais qu'à quelques centimètres de son visage, et écarquillait les yeux, dans un accés de démence, trop heureuse qu'on me demande de rechercher quelqu'un.

"Tu le veux mort... Ou vivant ?"

Un sourire radieux et presque démoniaque prit place sur ma face.

"Je te le raménerai. Où tu veux, quand tu veux. Et tu me payeras à ce moment."

Je mordis ma lèvre inférieure, laissant bientôt un peu de sang y couler. L'argent, toujours l'argent... Ma seule motivation. Ses services m'importaient bien peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird]   Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] HorlogeoDim 20 Mar - 1:30

Mort ou vivant ? J'ai juste demandé des informations mais bon ... Si on me l'amène cru devant moi, je pourrais lui demander directement. C'est simple et directe, s'il ne veut pas me répondre je lui en colle une, voir plusieurs s'il le faut. Je ne suis plus trop d'humeur là. Oui, bon ... Je l'avoue, j'ai pris cette fille à la légère et surement trop pour une gamine, ça ne lui a pas plus. Maintenant quand je la regarde, c'est vrai qu'elle ne fait pas si gamine que ça.

Un grand sourire sadique décora son visage et pour une raison inconnu je le regarda un moment. Ca me rappellait vaguement quelque chose ... ou plutôt quelqu'un, mais je n'arrivais pas à me souvenir vraiment, c'est très vague ...

"Je te le ramènerai. Où tu veux, quand tu veux. Et tu me payeras à ce moment."

" Oh la ... t'emballe pas ! Je peux le retrouver seul, je te demandais juste des informations. Et de toute façon je suis fauché. Alors laisses tomber ... "

Aller ! Ca, c'est fait ... je peux tirer une croix là-dessus ! Elle va partir, je vais partir, rentrer même et manger ! Je l'avais compris depuis un moment, tout ce qu'elle cherche c'est l'argent et je risque de ne pas vraiment l'interesser ... Quand je me suis réveillé, je n'avais plus rien, mis à part mes vêtements, mes armes et quelques autres objets ... Si ça se trouve j'étais déjà sans argent.

J'étais en train de m'égarer dans mes pensées, je ne la regardais même plus. Je fixais le sol, très concentrée, j'étais vraiment absorbée. Et une force inconnue me déconnecta et je m'écroula lentement sur le sol. Un horrible mal de tête venait s'inviter, même s'il n'était vraiment pas le bienvenu surtout à cet instant. Et justement à cet instant, j'étais étallé au sol, hanté par des souvenirs dont je ne me souviendrais pas au réveil et par une migraine affreuse. Ca m'arrivait souvent depuis mon réveil, même si ça c'était calmé. J'avais même commencé à croire que ça c'était arreté, mais nan.C'est peut-être la raison pour laquelle je voulais rentrer vite, je l'avais peut-être ressentit inconsciemment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird]   Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] HorlogeoMar 22 Mar - 0:09

La réponse du garçonnet ne tarda pas à fuser et, par ailleurs, elle me déplut fortement.

" Oh la... T'emballe pas ! Je peux le retrouver seul, je te demandais juste des informations. Et de toute façon je suis fauché. Alors laisses tomber... "

Quoiquoi ? Prétendre qu'il était fauché pour m'échapper ? Ah, ça non, il ne m'aurait pas de la sorte ! De plus, s'il n'était pas un client, il redevenait un concurrent !
Et ça, je ne pouvais le supporter.

Alors que son regard se fit vide, je m'approchais de lui, affichant un regard noir et déterminé. J'allais l'attrapper par le col de sa veste, mais Akira s'effrondra brutalement sur le sol.
N'aimant pas m'acharner sur des êtres sans défense -de plus, le jeu en est moins intéressant-, je lui assénais un coup de pied dans le ventre, avant de le fusiller du regard. Aucune parole ne s'échappa de ma bouche, car j'avais compris qu'il était évanouit.
A quoi bon parler à un corps qui ne vous entend ?

En tous cas, il aurait une douleur à l'abdomen et peut-être un bleu à son réveil. Là, il se souviendrait qu'il ne valait mieux pas avoir à faire à moi...

Car j'avais envie de le faire souffrir bien plus que ça...

Et il verra, si on se rencontre de nouveau...

Je m'éloignais, jouant avec mon piercing, imaginant toutes les manières possibles et inimaginables d'assouvir mon besoin de violence morale et physique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] Empty
MessageSujet: Re: Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird]   Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird] Horlogeo

Revenir en haut Aller en bas
 

Un endroit pas très rassurant [PV Camille Jackbird]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+°°Alice's game°°+ :: Les Archives D'Alice's Game version 1.0 ♥ :: RP.-