FAQFAQ  CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] Empty
MessageSujet: Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥]   Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] HorlogeoMar 24 Aoû - 5:00


    Précédent rp


    Depuis quand Alan avait-il seulement le choix dites-moi ? Depuis qu'il était arrivé ici, il n'avait jamais le choix d'aller où il allait. De toute façon, peut importe l'endroit où il se retrouvait, c'était dangereux. Il manquait terriblement de sommeil parce que à chaque fois, il craignait de se faire dévorer ou déchiqueter par un malade. Ça faisait deux semaines qu'il était parti de chez Hansel et qu'il avait oublié ce mauvais rêve. Il l'avait oublié parce que d'autres cauchemars s'étaient ajoutés peu à peu à son enfer personnel. Ça faisait deux semaines qu'il était partit et ça faisait dix fois qu'il avait manqué de mourir. Il ne trouvait plus le repos nulle part... Il n'attendait que la mort. Ça faisait une semaine qu'il avait rencontré cette fille bizarre nommé Saya qui lui avait apprit qu'en tombant ici, il ne pouvait que mourir. Tout le monde dans ce monde était ordonné de tuer n'importe quel humain qui se retrouvait ici... et Alan ne faisait visiblement pas exception. Ça faisait aussi deux semaines qu'il essayait de ménager le révolver qu'il avait volé à Hansel. Il n'avait pas de balles de rechange et avait oublié de lui en voler alors il ne pouvait pas tirer comme un malade... ce qui le rendait complètement fou.

    Chaque fois qu'il entendait un bruit, il s'affolait. Il était devenu le plus méfiant des hommes et surtout le plus effrayé. Aussitôt qu'il entendait un simple son, pendant quelques secondes, tout ralentissait autour de lui. Il n'était plus en sécurité nulle part. Ça devait bien faire trois jours qu'il n'avait pas dormi, mais l'adrénaline le gardait bien éveillé. À chaque pas qu'il faisait, son cœur accélérait, mais plus il survivait dans ce monde, plus il devenait fort. Il savait courir vite pendant très longtemps sans jamais perdre la cadence et n'avait plus peur de tuer des gens parce qu'il se disait simplement que c'était pour sa propre défense. Mais même s'il avait à peu près appris à survivre ici, il voulait partir, à tout prix. Il voulait trouver un moyen de revenir à son propre monde même s'il savait que rien ne serait plus pareil par la suite.

    C'est en marchant sur cette plage qu'Alan se rendait peu à peu compte qu'il ne sortirait jamais d'ici, qu'il n'avait absolument aucune chance de survivre... qu'il mourrait un jour ou l'autre, sans aucun doute. Mais il était fatigué et avait terriblement le goût de dormir, de s'allonger sur le sable, ignorant tout les dangers qui pourraient l'attendre. Il regarda l'eau à côté de laquelle il marchait et s'en approcha d'un pas lent et lourd. L'eau froide lui fit le plus grand bien et il continua donc d'avancer jusqu'à ce que l'eau claire lui atteigne la taille. Le sang sur son corps qui n'était pas nécessairement le sien disparut peu à peu de même que la boue et la saleté. Il nettoya les plaies sur son corps qui se refermaient peu à peu. Il n'en avait aucune très récente, mais il devait s'en occuper un minimum pour qu'elles aient une chance de se refermer complètement. Puis un bruit le dérangea et il se retourna vivement, croisant le regard d'un homme, de la salive coulant de sa bouche.

    Te manger... je vais te... manger. Lécher tes os jusqu'à ce qu'ils soit blancs et... et jeter tes yeux à la mer pour nourrir les poissons... te manger... manger...

    L'homme s'avança vers lui, entrant dans l'eau pour le rejoindre. Alan sortit aussitôt son flingue pour lui tirer dessus, mais il était mouillé et s'avéra complètement inutile. Il lâcha un juron et le cannibale profita de ce moment pour lui sauter dessus. Alan cria tout en buvant une grosse tasse d'eau parce que l'homme tentait de le noyer. Alan tentait de respirer et se débattait comme un malade. Alan tenta d'atteindre son poignard, mais dans l'agitation, celui-ci tomba au fond de l'eau. L'air lui manquait terriblement. Puis, soudainement, l'homme arrêta de le retenir et lâcha sa prise. Alan sortit aussitôt sa tête de l'eau pour reprendre son souffle à grandes goulées. Il vit peu à peu l'eau claire se teindre en rouge. L'homme avait été tué ? Par qui ? Il n'eut qu'à regarder en face de lui pour le savoir. Hansel le regardait, un flingue dans les mains.

    * Non, pas lui ! *

    Malgré le fait qu'il soit dans l'eau, Alan se résigna tout de même à courir. Le liquide le ralentissait, mais étant donné qu'il courait en diagonale, il pu rapidement retrouver la terre ferme et courir à une vitesse normale. Il n'avait pas nécessairement peur de Hansel... il ne voulait seulement pas revivre ce qu'il avait vécu... il y a deux semaines.


Dernière édition par Alan Bowen le Dim 27 Fév - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] Empty
MessageSujet: Re: Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥]   Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] HorlogeoMar 24 Aoû - 5:57

" Prétendre contenter ses désirs par la possession,
c'est compter que l'on étouffera le feu avec de la paille. "
Proverbe Chinois

Deux semaines auparavant,
Hansel c’était réveiller avec un énorme mal de crâne. La plaies, dans laquelle
était micher son poignard peut avant, était pancer et désinfecté. Dans la pièce
il était seul, la porte elle réduite en caupo de bois et Alan :Disparu,
volitilisé, il avait déserté. La douleur était de moin en moin intance, mais
moralement il était détruit. Il avait toujours soif, la faim le tourturait à
nouveau, mais il n’était pas d’humeur à manger. Le souvenir du sang de Alan
couvrait le reste. -Al...menteur!



...



" Le destin conduit celui qui consent et tire celui
qui résiste. "
Cléanthe


C’est
dernière semaine, il les avait passer dans les rues, à piller de l’argent, se
loger et même un soir n’en pouvant tout simplement plus, il avait violer une
femme. Cependant, contrairement à son habitude il ne la pas tuer. Plus de deux
semaines qu’il n’avait pas manger, pas l’envi. Il cherchait Alan. Il sentait que
le revoir lui redonnerai une certaine appétit... Il voulait le trouver, même si
son ami le fuiait lui finirait par le rattraper. Un jour le destin fit son
oeuvre. Il se trouvait sur la plage, il avait déjà entendu parler de cette
endroit de par sa soeur. Il y avait supposément de gens comme eu ici :canibale.
Vite la preuve se fit car il en voyait
un au loin justement qui s’approchait de quelqu’un dans l’eau. La proie se
débattait dans l’eau. Il ne vit pas tout de suite de qui il s’agissait mais
bien vite sa sillouhaite lui deveint familliaire. Al. Sans pensé il retira son
beretta et tira avec précition sur l’agresseur.
Bizarrement avant de prendre le canibale pour cible il aviat eu l’irrésistible
envi de s’en prendre à Alan. Celui-ci l’avait vu et bien sûr tenta de fuir. Il
couru dans sa directionen prenant plutôt la chemin sur le sable. Il fini par le
rattrapper et le plaque contre le solet l’eau la ou arrive le vage. Pour le
dissuader de bouger, il lui mit son fusil dans la bouche et enleva la garde du
pistolet.


-Bouje pas.


Il sourit, approcha son visage de celui de garçon
et passa sa langue suu sa joue.


-Tu ma manquer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] Empty
MessageSujet: Re: Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥]   Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] HorlogeoMar 24 Aoû - 10:54

    Pouvait-il dire qu'il avait faillis mourir il y a deux semaines ? Ou pouvait-il simplement dire qu'il avait été protégé pendant une journée cette fois là. Il ne savait pas quoi penser de la dernière fois. Cette dernière fois avait été une horrible mélange de viol, de cannibalisme, de torture mentale... et de regrets. Si Alan était resté auprès de Hansel ce jour là... peut-être qu'il ne lui en aurait pas voulu... mais il aurait aussi pu se faire dévorer par Gretel avant même que son frère ne se réveille. Il regrettait un peu d'être parti ce jour là parce que d'un côté... Hansel était peut-être... je dis bien peut-être qu'il était gentil ou sensible ou...

    Nah ! Je divague. Alan avait bien fait de partir. Parce que grâce à ça, il avait pu survivre pendant deux semaines de plus. S'il était resté avec Hansel, peut-être que celui-ci aurait fini par le dévorer... tout comme Gretel... Ils se seraient fait un super festin ce jour là, qui sait. Non, c'était bien qu'il soit partit... Ça aurait été beaucoup mieux que Hansel se suicide après son départ... de cette façon, il ne l'aurait pas par-dessus lui présentement. Vous pouvez m'expliquer un truc ? Pourquoi est-ce qu'il venait tout juste de le sauver ? Peut-être le voulait-il comme sa proie pour se venger... ou avait-il toujours un désir sexuel envers lui... Oh non. Il n'allait pas encore essayer de le violer ? Ces deux pensées une par-dessus l'autre poussèrent Alan à tenter de s'enfuir après que Hansel l'air plaqué au sol, Alan se mit à se débattre du mieux qu'il le pouvait, essayant de glisser sous Hansel... Cependant... Un truc... dur... le dissuada de s'enfuir. Ce truc dur fut rapidement suivit d'un déclic aux tonalité de mort quand il sonnait quand l'oreille de l'adolescent.

    Alan ne mangeait pas vraiment depuis ces deux dernières semaines. Il trouvait rarement de quoi manger et parfois il devait chasser tant bien que mal. Mais même s'il n'avait pas mangé depuis un petit bout de temps, le goût du canon ne lui fit aucun bien. D'ailleurs, il fit figer l'adolescent comme une statue. Il avait presque arrêté de respirer. Hansel n'aurait pas pris la peine de ne pas bouger qu'il aurait quand même fait ainsi. La sécurité de l'objet avait été retirée et elle ne rassurait en rien Alan. Non, en fait, elle l'effrayait plus qu'autre chose et son regard le montrait bien. Il savait mieux que quiconque qu'il était voué à mourir s'il ne trouvait pas une façon de sortir de ce monde, mais il n'éprouvait quand même pas le désir de perdre la vie. Il préférait survivre... à n'importe quel prix. Malheureusement, pour l'instant, il ne pouvait rien faire pour se sortir de là et ainsi survivre. Parce qu'il était désarmé et s'il bougeait, il mourrait. Il lui fallait donc attendre... attendre de voir ce que Hansel voulait faire de lui, attendre d'avoir une chance de s'en sortir.

    Quand le cannibale approcha son visage du sien, Alan ferma les yeux et tourna la tête vers la gauche comme pour éviter le contact de sa langue contre sa joue... mais ce ne fut pas très effectif... évidement. Sa respiration était bruyante et sonnait étrange avec ce revolver dans sa bouche. Quand il entendit la petite phrase de Hansel dans son oreille, il fit un petit non de la tête comme pour signifier que de son côté il ne lui avait pas du tout manqué... pas une seconde de sa vie, il n'avait repensé à lui en espérant le revoir. Alan tenta de dire quelque chose.

    Han-heh... he hui hé-ho-hé...

    Quand on avait un canon enfoncé dans la bouche, on ne pouvait que prononcer les voyelles. Ce que Alan avait tenté de dire était en fait ceci "Hansel... je suis désolé..." Désolé pour quoi ? Pour rien du tout en fait. Peut-être voulait-il faire penser à Hansel qu'il se sentait coupable et qu'il regrettait d'être partis ce jour là. Ainsi, il le laisserait peut-être partir en le prenant par pitié. C'était bien ça qu'il voulait faire croire, mais rien de tout ça n'était vrai. Il voulait seulement s'en sortir le plus vite possible... et ça pressait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] Empty
MessageSujet: Re: Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥]   Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] HorlogeoDim 26 Sep - 10:48

Se qu’il ressentait nouveau et étrange, alors assurément ça le troublait. Hansel se tenait toujours au dessus de Alan le révolvers charger, bien enfoncer dans la bouche de l’autre. Il le retenait d’une solide main sur sur son torse si fortement qu’il arrivait à l’enfoncer de quelques centimêtre dans le sable. Sa langue que le cannibale venait de passer sur le visage appeuré de sa victime avait le goûts de la chairs qu’il mourait d’envie de lui arracher de ses dents. Autant il avait envi de le manger autant il pouvait désirer le voir en vie et c’est la tout le bizarre de la chose. N’avait-il pas attendu de le retrouver sans manger quelqu’autre proies depuis deux semaines pour cette vengence? La faim devait le faire divaguer...ou était ce c’est yeux dorées qui le fixait, la peur en eux, qui maintenant le faisait douter? Il avait dit de vive voix sans vraiment le dire que Alan lui avait manquer et c’est avec une certaine peur qu’il constatait qu’il’avait vraiment pensée! Absurde non? Lui qui a tuer de sang froid des innocents, qui a déjà volé un enfat de son berceau pour l’offrir à sa soeur et qui peut se vanter d’avoir violer et détruit la virginitée d’une centaine individus de tous sexes et ages confondu,il se heurtait à un mûr quant à la vie d’un seul homme. Comment Alan si prenait-il pour faire percer l’ombre d’un sentiment et un sourire sur ses lèvres,dans se coeur noir comme les ténèbres? Se Alan qui ne fait que le repousser, le frapper, le mordre et lui mentir, Hansel si accrochait comme une sangsue. Mais que recherchait-il de lui?

À peine se pointait la réponse qu’il sentit un faible chaleur sous la paume de sa main, celle qui se trouvait sur le buste de Al. Cette chaleur devint peut à peut plus forte jusqu’a en devenir inssuportable et quese mal se répande dans tout son bras. Il retira vite le membre brulant de sur son ami ainci que le révolvers et fixa son bras les yeux exobiter. Là, au centre de sa main, un trou d’ environ trois centimêtre, laissait s’échapper de la fumé!Mais de l’autre côté de sa main, rien ne laissait voire la déformation qu’il venait de subire. Son bras se tordit et le mal gagna son épaule. Maintenant tout son bras gauche semblait brûler et sa chair se fragmenter. Toute cette agitation lui avait fait perdre de vu Alan qui avait profiter de cette chance inégaler pour détaler comme un lièvre. Une larme silencieuse vaint caresser la joue de Hansel qui savouait vaincu par se garçon pour qui il développait un sentiment qu’il n’ausait encore savouer à lui même. « J’ai compris...j’ai si mal...si tu s’avais Alan combien je suis...mauvais pour toi...mais ça tu l'a compris, non? Menteur encore et toujours...Tu t’es dit désolé mais de quoi? Surment de m’avoir rencontrer. »
-Mais...moi, je ne regrette rien...Mais vas y part...c’est mieu pour toi, Al...

Il avait pronocer ces mots en un souffle plier sous la douleur. Il regardait se magnifique garçon au cheveux sombre filer au loin sans se retouner. Lorsque Alan cessa sa course subitement, le coeur vide de Hansel se pinca et il tomba sur le sable bien éveiller mais plein de question, car, comme par magie, son bras endolori commenca à revenir à la normal. Le seul souvenir laisser par l’évènement fut le trou dans sa paume. C’est yeux se braquairent de nouveau sur Alan toujours clouer sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] Empty
MessageSujet: Re: Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥]   Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] HorlogeoMer 29 Sep - 12:56

    Vous allez trouver ça bizarre, mais Alan était un peu comme un roseau. Hansel, lui, c'était le chêne. Alors qu'Alan tombait à la moindre petite brise, Hansel, lui semblait être au dessus de tout. Alan passait son temps à tomber pour essayer de se relever et il avait la terrible impression que le chêne tout près de lui était invincible et qu'il ne pourrait jamais atteindre cet état. Ça devait bien être comme ça qu'il se sentait quand il s'était retrouvé complètement immobilisé, un flingue dans la bouche avec aucune chance cette fois pour se relever. Son cœur ne voulait pas se calmer. Il aurait bien pu lutter plus que ça. Mais il était épuisé. L'homme qui avait tenté de le noyer lui avait complètement retiré son énergie. Les deux semaines à essayer de survivre l'a éreinté et tout ce qu'il aimerait aurait été un bon lit... un vrai. Parce que s'il continuait d'essayer de voler sans prendre de pause, il piquerait du nez, comme les hirondelles. Mais les hirondelles, elles n'avaient aucune raison pour ne pas se poser quand elles étaient épuisé... elles avaient bien de la chance. Alan, lui, il survolait un lac infini. Il n'avait nulle par où se poser sans se noyer. Il n'avait rien à manger et ne pourrait pas continuer comme ça... plus pour longtemps.

    C'est pourquoi, après avoir essayer seulement avec des voyelles d'expliquer à Hansel qu'il était désolé, il abandonna. Tous ses muscles se détendirent. Qu'il fasse ce qu'il voulait de lui, ça n'avait plus aucune importance. Ça allait finir comme ça un jour de toute façon... ça c'était sûr. Cependant, ses muscles ne se détendirent pas très longtemps. Parce qu'aussitôt, il sentis une horrible brûlure sur son torse, là où était posé la main d'Hansel. Il lâcha un cri et fut terriblement soulagé que Hansel retire sa main, même si la douleur persistait. Elle semblait même plus intense que quand il avait sa main posée sur lui.

    Ça n'avait plus d'importance, hein ?

    Quel menteur, cet Alan ! Aussitôt que le révolver quitta son douillet logis, Alan se déroba de la prise d'Hansel et pris ses jambes à son cou. Peut-être son esprit avait-il abandonné, mais pas son corps. Son corps, lui, trouvait toujours l'énergie nécessaire pour faire le geste qui lui sauverait la vie. Pourtant, après seulement 5 petits mètres de course, Alan s'arrêta net, complètement immobile. Comme si en courant il avait croisé le regard de Méduse et qu'elle l'avait changé en pierre. Il semblait à peine vivant. Si Hansel l'avait vu de face, il aurait très bien pu remarque qu'il avait les yeux fermés. Il réfléchissait.

    * Si je m'en vais, ça sera encore pire quand il va me retrouver. Alors si tu assumais et qu'on en finissait... maintenant. *

    Il se retourna alors, braquant ses yeux dorés sur Hansel. On voyait parfaitement bien qu'il était décidé à l'affronter. Arrivé juste devant lui, il prit place, croisant ses jambes en indien. Il avait toujours le regard plongé dans le sien.

    Je ne fuirai plus.

    Clair. Précis. Absolument compréhensif. Qu'il lui dise ce qu'il veule. Qu'il lui fasse ce qu'il veule, Alan ne fuirai plus... pour finir ça rapidement et pour ainsi pouvoir voler encore longtemps au dessus de ce lac sans fin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] Empty
MessageSujet: Re: Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥]   Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] HorlogeoMer 1 Déc - 10:08

Hansel arrivait maintenant à mettre un mot sur se drôle de sentiment qu’il ressentait à la vu de Alan...Ça semble bizarre à dire mais une peur insolite plane sur lui lorsqu’il est en compagnie du garçon.S’il le désirait la peur maladive que lui inspire Alan le force à affronter ses démons et lorsqu’il l’eu quitter ce fut la peur de perdre la dernier chose qui lui permettait de s’accrocher à se monde. Reste que lorsque Alan revient sur se pas, Hansel se posa des questions en rafale. « Mais est-il fou? »fut celle à laquelle il ne trouvait aucun sens. Alors même que Hansel décidait de lâcher prise, revint sa proie d’elle même dans ses filets.

Je ne fuirai plus.

-Non...

Dans se qui lui restait de force, il puisa celle qui lui permis d’entourer les épaules de Alan de ses bras et embrassa celui-ci sur les lèvres avec envi. N’avait-il pas tout fait pour se retenir? Oh que oui, mais maintenant la pression de Hansel venait d’exploser. Ce qui lui passait par la tête n’était pas particulièrement de faire l’amour à Al. Simplement de l’embrasser et de sentir qu’il ne résisterais pas...de savoir qu’il n’était pas le seul à aimer ces baisées, ces caresses, cette chaleur. Au bout de quelques secondes, plus aucun effort de sorti ne fut prise par le garçon, mais même s’il était surpris et que cette réaction inattendu chez Alan qui était or du commun, Hansel ne demandait qu’à profité de c’est rare étreintes qu’ils partageaient. Sa langue devint aventureuse et se chercha un chemin entre les lèvres que lui offrait presque le garçon. Pour Hansel cette forme de soumission semblait être une invitation et de sa main valide il pris le cou de son ami et de l’autre son bassin pour qu’il soit collé plus étroitement. Une larme silencieuse caressa sa joue et il fit renverser Alan sur le dos surplombant le corps du garçon ses deux mains contre le trose brûlé de Al. Plein de regret et de ressentiment vis à vis de cette blessure accidentel, il se pencha vers elle et y déposa un baisé.

-Pardonne moi si j’avais su...

Il remonta vers le visage de Alan et le regarda en face sans un mot.

-S’il te plaît...embrasse moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] Empty
MessageSujet: Re: Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥]   Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] HorlogeoDim 27 Fév - 11:01

    Aux dernières nouvelles, Alan était hétérosexuel. Peut-être avait-il couché une fois avec un mec... enfin... s'il l'avait fait, il devait être sacrément soul parce qu'il ne se rappelait pas l'avoir fait avec un garçon. Donc, logiquement, s'il ne s'en rappelait pas, même s'il l'avait déjà fait, c'était comme s'il ne l'avait jamais fait... donc ce serait une première. Mais même s'il allait expérimenter quelque chose de nouveau, Alan ne s'en réjouissait pas pour autant. Peut-être parce que tout d'abord, s'il avait eu le choix, il ne l'aurait peut-être pas fait avec un cannibale parce que Al s'imaginait que Hansel allait se mettre à le mordre un peu partout comme dans les films de vampires... Ensuite, disons qu'il ne connaissait que la technique ''la saucisse entre dans le pain hot dog'' et que la technique ne comportant que deux saucisses était inconnue jusqu'à ce jour. Et puis il y avait aussi le fait que...

    ON SE CALME !

    Alan ferma les yeux et prit une grande inspiration. Le mieux c'était de ne penser à rien. Tout ce qu'Alan avait dit c'était qu'il ne fuirait plus. Ça ne voulait pas dire que Hansel allait lui sauter dessus et lui faire l'amour. Bon... c'est vrai que chaque fois que Al s'était laissé faire, l'autre s'était mis à l'embrasser avec comme objectif un peu plus que juste un petit échange de salive. Donc logiquement, si Al se laissait faire pour de bon...

    MAIS ne pensons pas à ça ! Autre grande inspiration et vidage complet de l'esprit. Et aussitôt qu'il eut réussi à se détendre... Hansel lui sauta dessus. Pas vraiment littéralement par contre. Il ne fit que l'embrasser doucement au début, puis un peu plus vigoureusement. Alan se força à répondre à ses avances en s'imaginant que c'était une fille et surtout en fermant les yeux. Le problème : Ce qu'il était en train d'embrasser était soit une lesbienne, soit un mec. La façon qu'on garçon embrasse n'est vraiment pas la même que celle d'une fille et c'est bien maintenant qu'Alan s'en rendait compte. Par exemple, la sensation était moins désagréable que ce qu'il avait imaginé... en tout cas, c'était vraiment moins pire qu'embrasser un poisson (ne demandez pas). Al se laissa renverser sur le dos et lâcha un petit gémissement sous les caresses de Hansel. Tiens tiens. Un petit indice d'excitation ? Non non, ça devait être sa blessure au torse qui lui faisait encore mal... sûrement ça.

    Alan ouvrit enfin les yeux quand Hansel lui demanda de l'embrasser (oui, il les avait fermé tout ce temps là). L'adolescent lui lança un regard du genre ''Ah non, ne me demande pas ça'' et fuya les yeux d'Hansel qui étaient alors braqués sur lui. Il grimaça un peu et soupira en disant à contre cœur.

    - Si tu insiste...

    Alan s'approcha un peu du visage d'Hansel, hésita, puis lui donna un petit bisou sur les lèvres. Il le regarda d'un petit regard rebelle accompagné d'un sourire un peu moqueur et demanda.

    - Ça va comme ça ?

    Hé, Hansel n'avait pas spécifié comme il voulait se faire embrasser. C'est ça quand on est pas clair !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] Empty
MessageSujet: Re: Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥]   Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] HorlogeoDim 29 Mai - 0:48

[RP envoyé a la corbeille car Alan va être supprimé.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] Empty
MessageSujet: Re: Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥]   Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥] Horlogeo

Revenir en haut Aller en bas
 

Vous figurez dans le menu ce soir, monsieur [Hansel] [Hot ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+°°Alice's game°°+ :: Les Archives D'Alice's Game version 1.0 ♥ :: RP.-