FAQFAQ  CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En quête d'informations. [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: En quête d'informations. [libre]   Mer 18 Juil - 7:00

Caterpillar, un personnage très énigmatique de ce monde qui pourrait bien avoir plus de réponse qu'il n'y parait. Diego s'était décidé, après avoir pris congé quelques temps en profitant d'un de ces moments où l'on n'avait pas besoin de lui l''invocateur avait mis les voiles en direction de la tour bleutée. Personne ici n'était sans savoir que cette tour n'était autre que la maison de la chenille et pa conséquent si on cherchait cette chenille en question le mieux était encore de commencer par là. Diego traversa donc la shinning place d'un pas légers en sifflotant. Il ne potait pas d'habits de circonstance un peu classe comme pour des entrevues avec le prince mais simplement des baskets oranges, un jean bleu tout à fait banal, un tee-shirt blanc sous une chemise orange légère et un chapeau munit d'une plume, respectivement orange et blanche. Il n'aimait pas l'admettre mais être dans des baskets et ne pas avoir de cravate ou de pantalons taille haute trop serré, ça s'avèrait libérateur de temps en temps.

- Eh abrutis ! cesse de rêvasser ! A quoi tu penses encore, c'est pas par là la tour c'est derrière toi !

Ribo, ce lutin avait le don de lui mettre les nerfs. Un vrai petit salaud sur pattes, on n'en voit plus beaucoup des comme lui. Cela dit cette fois ci - c'est pas faute de l'avoir déjà dit - mais le lutin avait raison. Diego un peu con tenta un petit sourire montrant son embarras. Il fit demi-tour ce qui n'empêcha pas Ribo de grimper sur son épaule pour lui taper le crâne comme pour un enfant que l'on punit. C'était toujours comme ça entre eux. Diego content de s'être fait de ce lutin un ami n'a jamais pu lui dire quoi que ce soit bien que parfois cette fripouille penne un malin plaisir à le pousser à bout. C'est vrai que ce n'est pas une invocation aussi gentille que Elie mais bon il est moins encombrant et en plus il peut parler. Au bout d'un moment, Diego a fini par s'habituer.

De nouveau sur la bonne route le jeune homme n'a pas trainé si ce n'est pour s'acheter un croissant. - et une sucette pour ce radin de lutin - L'odeur de la boulangerie avait eu raison de lui puisque l'après-midi était déjà bien avancée et que son repas du midi avait été plutôt légers. Cette fois ci, rien ne pouvait plus le retarder. Il avait fait tout le chemin l'air guilleret en parlant de tout et de rien avec Ribo et en dévorant à pleine dent sa viennoiserie. Ce n'est qu'une fois arrivé devant quel'invocateur se trouva bien hébété. Dans son empressement le jeune homme n'avait même pas réfléchis à ce qu'il allait bien pouvoir dire. D'ailleurs pourquoi n'était il pas allé demander directement au prince, il aurait surement su, après tout, c'est du maire qu'il s'agit ! Il secoua la tête et reprit ces esprits, c'était justement pour ne pas embêter le prince avec sa lubie sur Alice que Diego était venu là. D'apès les dire, cette chenille aurait surement des choses intéressantes à lui dire, et bien voyons voir. Il serait vite fixé de toute façon et puis cela va s'en dire que Caterpillar n'était peut-être même pas là. Il soupira, *bof* il trouvera toujours quelqu'un pour le renseigner. Il leva le poing face à la porte de la tour pour toquer. Il se figea et lança un coup d'oeil à Ribo qui semblait attendre avec impatience.

- Ribo toi tu t'en vas, je crains que si tu mets les pieds ici on ne finisse par se faire mettre dehors à grands coups de pied au cul.
Le lutin le regarda, inquisiteur.
- Qu'est-ce qui se passe ? T'as honte de moi, c'est ça ?
Diego soupira, visiblement fatigué d'avoir à gérer cet enfant en bas âge, ou du moins c'était tout comme, voir pire. Ce lutin était une calamité. Il se frotta les yeux et insista auprès de son invocation car il n'aimait pas les forcer à rentrer dans le monde des esprits.
- Ribo...
- Oh ça va j'ai bien compris, dis que je suis un emmerdeur aussi ! Dit il l'air offensé.
Le petit être croisa les bras mécontent en faisant la gueule -un vrai gosse - puis au bout du compte il disparu dans une légère trainée de fumée.
Diego enfin débarassé de ce petit bonhomme décidément pas très présentable respira profondément et frappa trois coups à la porte comme on le fait habituellement.
Revenir en haut Aller en bas
 

En quête d'informations. [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+°°Alice's game°°+ ::  :: Dream Town :: La Pas Si Grande Tour d'Azur-