FAQFAQ  CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kenji Osore [ Terminé ;-) ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kenji Osore [ Terminé ;-) ]   Lun 4 Avr - 14:55




Osore Kenji

- Même les ténèbres les plus profondes ont des faisceaux lumineux de faiblesse ... -


" Yakuza de l'Ombre. "

Nom : Osore.
Prénom : Kenji.
Âge : 23 ans.
Date de naissance : Le 27ème jours du 6ème mois de l'année.
Orientation Sexuelle : Bisexuel.
Groupe : Dark-Dogs.
Emploi : Assassin/Tueur à gages
Mot le plus employé : « Combien ? »
Rêve : La gloire, je m'explique : Être reconnu et respecté de part ses exploits et pouvoir dépenser sans compter.
Arme & Pouvoir : Son arme est un Desert Eagle .50 et son pouvoir n'est autre que la maitrise de l'électricité.



" Coquille vide d'émotions ... Ou homme bien trop secret ? "

Alors pour commencer, Kenji n'est pas patient et ne supporte pas de devoir se rabaisser à d'autres personnes qu'à son chef – évidemment. Pour couronner le tout, il n'aime pas non plus la compagnie, on peut le considérer comme une personne associable, ce n'est pas faux, mais il n'est pas non plus sans cœur et ça lui arrive aussi d'avoir besoin de soutien. En revanche, il est débrouillard et souvent sûr de lui, peut être trop des fois, il est aussi très agile et se contrarie rapidement. Il a un caractère pour le moins violent mais pas dépourvu de principe, il réagit en conséquences sur ce qui lui est reproché mais il n'est pas non plus sans raison et ne fait pas n'importe quoi. Ah oui j'ai failli oublier, c'est un nerveux de la gâchette. Physiquement Kenji est de taille normale peut-être même petit pour un homme car il mesure seulement un mètre soixante-dix, il pèse un total de soixante-et-onze kilogrammes. Son visage à des traits qui ont tendance à virer vers un visage méchant, il a un tatouage sur tout le dos, qui représente un grand dragon, tatouage du à son passé de Yakuza il a une cicatrice sur l'œil gauche et les cheveux longs d'une belle couleur blanche telle que celle de la neige. Pour le reste de son corps, il est plutôt musclé tout en restant très loin d'exploser les records de body-building. La plupart du temps, il se balade torse nue et habillé d'un simple pantalon et d'une paire de chaussures. Quand ce n'est pas le cas vous pouvez rajouter à tout ça un long manteau noir qu'il laisse ouvert. Il range son arme à l'arrière, dans son pantalon coincé au niveau de la ceinture de ce dernier. Vous le verrez aussi quasiment tout le temps avec une cigarette à la bouche, voir même un cigare de marque pour les grandes occasions.



" Il y a toujours eu un passé, il y a toujours un présent, il y aura toujours un futur. "

Kenji n'a pas eu une vie que l'on peut qualifier d'heureuse, en effet le jeune homme n'a pas connu ses parents, sa mère, totalement consentante lors du rapport, était tombée accidentellement enceinte à cause d'un incident de préservatif et n'ayant pas eu le courage d'avorter, ils décidèrent de le laisser dans un orphelinat. Il naquit à Tokyo et ne connu ni ses parents, ni le reste d'une quelconque famille. Il grandit donc dans ces lieux, il détestait cet endroit et était pressé de devenir majeur pour pouvoir en sortir. Il se forgea vite une réputation ne se laissant pas marcher sur les pieds par les autres enfants se trouvant là. Ici le respect s'était toujours obtenu par la force et rien d'autre, si tu voulais devenir quelqu'un, c'est en te battant qu'il fallait le faire. Il resta seul dans ce lieu sans vouloir se faire d'amis jusqu'à sa majorité. Il ne s'intéressait pas au gens qui l'entouraient à cause de son caractère. Il appréciait énormément les nuit d'orages et pouvait passer sont temps à regarder les éclairs dans le ciel. Lorsqu'enfin il mit les pieds à l'extérieur il retourna dans la banlieue de la ville qui était après tout son lieu de naissance. Malheureusement l'ambiance dans la rue et l'orphelinat était loin d'être la même et tout n'allait donc pas être rose, bien au contraire, une suite d'événements plus désagréables les uns que les autres lui tombèrent dessus, du passage à tabac jusqu'au racket. Cette période dura longtemps, trop longtemps pour qu'une personne de sensée puisse se laisser faire sans réagir, les choses devaient changer et vite.

Kenji avait 20 ans quand enfin il prit les choses en mains en décidant de rejoindre un clan de Yakuzas, ce qui, en Europe, est plus couramment nommée Mafia. Les Yakuzas recrutent principalement des enfants en début de majorité qui ont été le plus souvent abandonnés ou chassés par leurs parents. Kenji fut initié au maniement des armes, au arts martiaux, au sens des affaires ainsi qu'au respect de la hiérarchie. Il resta trois ans en leurs compagnie, la suite va vous expliquer pourquoi cela n'a pas duré plus longtemps.

Flashback : ON.
21 août 2010,

00h37 : Les ténèbres profonds de la nuit s'étaient installées dans cette partie de la ville où seuls quelques lampadaires défectueux dont l'ampoule clignotante servait de repère aux personnes les plus louches que vous pourrez encore trouver dehors à cette heure là dans ce quartier. Ma mission était simple, je devais me rendre au nightclub du coin pour récolter la part de revenus que ce dernier devait au clan chaque mois. Où est le problème me direz-vous ? Oui, c'est ce que je pensais aussi.

00h49 : Ça y est, je suis à l'entrée, les videurs s'approchent de moi pour me fouiller en cas d'armes, je repousse la main de l'un deux et le fixe dans les yeux de manière à ce qu'ils me reconnaissent et me laissent entrer sans me priver de l'arme que j'ai avec moi. Une fois la porte passée et la musique qui, de dehors ne laissait entendre que de simples basses, devint audible et compréhensible, une forte odeur de tabac me prit aux narines, une serveuse très légèrement vêtue et transportant d'une main un plateau où il était disposés plusieurs verres de saké passa prêt de moi, d'un geste rapide je pris un d'eux et posai en même temps sur le plateau la somme requise à profiter de ce breuvage.

00h57 : Je jette un coup d'œil en hauteur et aperçois dans une salle le patron de la boite qui au passage était bien accompagné. Il me fit un signe de tête, je fis de même pour lui répondre et pris la direction des escaliers, les deux gardes du corps qui se trouvaient là s'écartèrent pour me laisser passer. Une fois en haut et devant la porte de la salle mon premier réflexe avant d'entrer fut de prendre mon arme, d'ôter la sécurité et de l'armer avant de la remettre à sa place. On ne sait jamais ce qu'il peut arriver …

00h59 : Me voilà enfin à l'intérieur. Tous les regards braqués sur moi, j'avançais lentement en direction du bureau de patron, lorsque ce dernier fit un signe de la main pour indiquer à son entourage de nous laisser seuls. Après ça, il se redressa de son grand fauteuil de cuir et me posa sur la table une boite remplie des plus bons cigares que l'on peut trouver. Il me fit ensuite signe de m'assoir, je pris un des cigares et m'assis tranquillement en me permettant même de poser les pieds sur son bureau. Après quelques secondes, je pris la parole.

« Je suppose que tu sais pourquoi je suis ici. » dis-je en me saisissant du coupe cigare, m'en servant sans aucune gêne.

« Oui je sais, mais j'aurais besoin d'un délai. »


Rah là là, qu'est-ce qu'il pouvait m'énerver celui là … gardant mon calme mais commençant à bouillir intérieurement, je pris sagement mon zippo dans ma poche et allumai l'autre extrémité du cigare. Aoi, le patron de la boite prit de nouveau la parole, la goutte d'eau qui fit déborder le vase.

« Tu comprends, j'ai un business à faire marcher … »

Mon sang ne fit qu'un tour, je le pris par le col et le plaquai sur son bureau, gardant le cigare dans la bouche et dégainant mon arme pour venir la lui coller sur le front.

« Tu vas me faire croire que tu as besoin d'un délai, alors que tu m'accueilles comme un roi, en me proposant de m'assoir dans un siège des plus luxueux et en m'offrant un des cigares les plus chers au monde. » d'un petit geste des yeux, je vis que notre homme avait une alliance à l'annulaire, un sourire vint se dessiner sur mes lèvres. « Peut-être que ta femme acceptera de payer pour toi, de plus ça fait longtemps que je n'ai toucher un corps féminin. »

L'homme resta silencieux, c'est seulement lorsque j'ai armé le chien de mon arme qu'il s'est mit à parler.

« OK, OK ! je vais te payer, retire ce flingue d'au-dessus de ma tête !! »


Je lui souris et ajoute, victorieux ;

« Bah tu vois quand tu veux, allez dépêches-toi j'ai pas que ça à faire. »

Je le laisse alors se relever et se diriger vers un petit coffre, je fus d'ailleurs surpris qu'il entrepose de l'argent ici, il se retourna et me lança une petite liasse de billets que je pris soin de ranger délicatement dans ma poche, en lui souriant de nouveau et m'inclinant pour le saluer, je pris la direction de la porte pour cette fois-ci m'en aller, avant de refermer cette dernière je lui ajouta.

« La prochaine fois, tâches d'être plus coopératif ou ta femme risque de recevoir un colis contenant ton alliance encore fixer à ton doigt, et fais moi confiance je veillerais personnellement à ce que ça arrive. »




01h24 : Après avoir refermé la porte et descendu les escaliers, je me rendis dehors et pus constater avec étonnement que les videurs n'étaient plus là, mon cigare venait de s'éteindre et je baissai la tête pour accompagner le bout sur la flamme de mon zippo, des crissements de pneus attirèrent mon attention et me fit relever la tête, je pus en effet me rendre compte que deux voitures venaient de s'arrêter à environ quinze mètres devant moi et qu'une dizaines d'hommes armés d'automatiques, vêtus de blanc et équipés de lunettes de soleil s'étaient alignés et n'étaient visiblement pas là pour rigoler. Je venais de comprendre que je ne rentrerais pas et que j'allais faillir à ma mission. Je fixais quelques instant les hommes qui se trouvaient là avant de murmurer ;

« Aoi, espèce d'enfoiré … »

D'un geste rapide je sortis mon arme mais, n'ayant pas le temps de faire quoi que ce soit, les hommes se mirent à tirer en même temps, criblant mon corps de balles et me laissant mort sur le trottoir.

01h27 : Un cigare encore fumant au bout des doigts d'une main ensanglantée, un corps baignant dans le liquide vital qui jusqu'à maintenant me servait de vie, deux voitures qui démarrent en trombe dans la rue, quelques témoins de la scène qui n'oseront pas témoigner, mais qui en contrepartie ne se gèneront pas pour faire les poche de mon cadavre. Une simple mission de dette ? Oui, c'est ce qu'il était convenu …

Flashback : OFF.

Vous savez maintenant la raison de la venue de Kenji à Wonderland, une âme trahie qui mérite une deuxième chance ? Je ne crois pas, au contraire, un manque d'attention qu'il lui a coûté cher. Que diriez vous si je vous annonçais que Kenji a rejoint les Dark-Dogs et qu'il est heureux d'être dans cette secte qui lui rappelle légèrement le clan Yakuza qu'il avait dans sa vie antérieur ? Le point positif de cette secte est qu'elle ne connait pas de limites, pas de règles sauf celle d'obéir a son chef, chose qui ne lui pose pas de réel problèmes tant qu'il ne s'agit pas de le vénérer ni de lui servir d'esclaves.

J'ai failli oublier, il maintenant doté d'un pouvoir, en effet, il peut manier la foudre. Serait-ce dû à sa passion pour les orages datant de quand il était plus jeune ? Sans doute. Il n'utilise que rarement son pouvoir, et ce dernier n'en demeure pas moins utile. Toujours est-il que Kenji is back pour le plus grand bonheur de certains et malheur pour d'autre …



" Et y a quoi derrière ton écran ? ~ "

    Pseudo / Prénom : Kenji est toujours d'actualité
    Âge : 9 x 4 = …. retirez la moitié de ce nombre et vous aurez mon âge.
    Avatar : White Angel, de Heise
    Comment as-tu connu le forum : Par des connaissances
    Comment le trouves-tu ? : Perso je trouve trop sombre la couleur marron lors d'un écrit de Rp ou d'un rédaction de fiche (Je vois déjà venir les « t'as qu'a utilisé un logiciel de traitement de texte »
    Une idée pour l'améliorer ? : Pas dans l'immédiat.
    Ta présence sur 10 : 10, tout simplement.
    Quand je dis rose, quel est ta première pensée ? : hhmm... l'éléphant ?
    Regardez à votre droite, que voyez-vous ? La tour de mon PC
    Hors la loi ou policier ? : Hors la loi, bien entendu
    Manger ou Boire ? : Cela dépend dans quelles circonstances.
    Règlement retenu ? Si oui, donnes le code : OH ! Regardez ! Un éléphant en tutu rose !! Nan, sérieux, vous y avez cru ?




Dernière édition par Kenji Osore le Mer 6 Avr - 2:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kenji Osore [ Terminé ;-) ]   Mer 6 Avr - 0:07

Fiche terminée

J'en profite au passage pour remercier une personne pour les codes de mise en page de la fiche, elle se reconnaitra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kenji Osore [ Terminé ;-) ]   Mer 6 Avr - 1:21

Bienvenu Kenji!! J'ai adoré ton histoire =]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kenji Osore [ Terminé ;-) ]   Mer 6 Avr - 1:31

OSSELEEEEEEEEEEEEEEEET( ou Osselait comme tu préfères x') ).
Bienvenu (véritablement) parmi nous *^*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kenji Osore [ Terminé ;-) ]   Mer 6 Avr - 2:10

Magnifique fiche! Je n'ai rien à ajouter! Sois le bienvenue parmis les fous!~♥
Revenir en haut Aller en bas
Erzähler
Fondateur
Fondateur
avatar

Féminin Age : 25

Carte du Joueur
◊ Power:
◊ Orientation Sexuelle: Inconnu
Your Relationships:

MessageSujet: Re: Kenji Osore [ Terminé ;-) ]   Mer 6 Avr - 4:30

La fiche qui arrache de sa maman ! (oui, je vous promet que c'est une expression du quartier -.-' )
Bienvenue & ... et bien pour moi tout est bon Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kenji Osore [ Terminé ;-) ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kenji Osore [ Terminé ;-) ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+°°Alice's game°°+ :: Les Archives D'Alice's Game version 1.0 ♥ :: Fiches.-